Doc Gyneco se réapprovisionne en chichon chez les Breslev à Ouman

IMG_1296.JPG

Ouman, Ukraine

Les sympathisants de Rabbi Nahman ont eu une visite plutôt inattendue en ce Roch Hachana 5775 à Ouman. Habitués à célébrer la traditionnelle hiloula de leur mentor, c’est nez-à-nez avec Doc Gyneco, star oubliée du rap français qu’ils se sont retrouvés.

Interviewé par Senguy News, le rappeur nous a confié: « je n’avais plus un seul oinj dans mon bonnet (rires). J’ai mal calculé, mec (rires). J’allais être trop mal t’as vu (rires). » Puis de continuer après un fou rire: « j’ai entendu qu’il y avait une rave party avec des mecs hyper cool (rires). Je suis donc allé à Ouman pour me réapprovisionner. Ils avaient tout ce qu’il faut: des Speed, des Bâtard, des Impérial, des Salade du Chef, des Juicy, des Expresso, des Jig A Loo, des Zéro zéro, des Pétard du roi, des Boudha, sa mère qu’est ce que c’était bon (rires)! »

Doc Gyneco a donc troqué son bonnet aux couleurs de la Jamaïque avec un bonnet breslev pour passer inaperçu. C’est raté…

Benito Kiessel

Les hassidim de Breslev se retrouvent chaque année à Roch Hachana par dizaines de milliers pour célébrer la hiloula de Rabbi Nahman, décédé selon la légende à cette date.

IMG_1297.JPG

IMG_1296-0.JPG

Publicités

Elle met du sel du Omer dans son Msoki et il gagne à l’Euromillions

20140423-113644.jpg

Une histoire merveilleuse s’est passée lors de cette fête de Pessah. L’histoire vient tout juste d’être rendue publique.

Chimone B. (Il tient pour l’instant à rester anonyme) 80 bougies, a vécu probablement le plus beau moment de sa vie.
Chimone se rend à la synagogue le deuxième soir de Pessah. On lui distribue le mystique « sel du Omer », comme le veut la tradition. N’étant pas au courant de cette tradition, il demande au chémèch la signification de ce sel conservé dans une petite poche Ziploc. Il lui répond: « Ne cherche pas à savoir, c’est une tradition depuis des siècles, mais ce qui est sûr c’est que c’est un porte-bonheur ».

A son retour chez lui, il s’en va montrer son porte-bonheur à sa femme. Elle l’écoute d’une oreille, trop occupée à préparer le traditionnel Msoki, et soupçonnant une deuxième crise de la quarantaine.
N’ayant pratiquement rien compris à l’histoire de son mari, et n’ayant plus de sel à disposition, elle baissa les yeux et miracle, un sac de sel fermé dans son Ziploc se trouva sous ses yeux. Elle a donc mis dans le Msoki l’intégralité du sel du Omer.

24 heures plus tard, Chimone apprend qu’il gagne 530391,10€ à l’Euromillions. Cinq bons chiffres et une étoile. Il est passé très près du gros lot.
Il ne sait pas exactement ce qu’il compte faire avec, mais souhaite d’abord en faire profiter sa famille, ses amis et faire un don à sa synagogue.

Benito Kiessel

Exclusif: un cinquième enfant dans la Hagada

20140420-165343.jpg

L’instance rabbinique du Consistoire de Paris en coordination avec le partit Shass a ainsi déclaré qu’en raison d’un décalage générationnel, et par conséquent de l’ancienneté trop importante des 4 enfants type mentionnés dans la Hagadah (le bon, la brute et les assistés ndlr) bien différents des jeunes de nos jours; le Dayane Yehouda Itshak Leib Mc Kenzie 3eme du nom donnerait feu vert à une touche de modernité permettant à ces derniers de mieux s’identifier.
En effet celle-ci sera illustrée par l’ajout d’un cinquième jeune, d’origine tunisienne, qui poserait trop de question.
Ce beau gosse sera alors baptisé le « chéyodéa lichol » (qui sait questionner ndlr) et demandera pourquoi le dessert est à base de fécule de pomme de terre.
Jonah Serrouya

Instagram demande de ne plus publier les photos de Matsa-Pizza

20140419-230417.jpg

Instagram demande à ses utilisateurs via un pop-up à l’ouverture de ne plus poster de photos de matsa-pizza. La cause? Une trop grande quantité de photos qui sature les serveurs.
Plusieurs centaines de milliers de photos ont été envoyées ces derniers jours sur Instagram. La fête de pessah et l’interdiction de manger du hamets font révéler des talents culinaires cachés.
Malheureusement, les serveurs de stockage du célèbre site internet n’ont pu faire face à ce trop grand nombre de photos. Instagram a donc demandé aux utilisateurs d’arrêter d’uploader leurs créations, qui sont sans grand intérêt pour le réseau social.
Benito Kiessel

Bonus:

Voici d’autres photos trouvées sur Instagram:

Coup de cœur pour la pizza matsa chemoura
20140419-232416.jpg
Coup de cœur pour la pizza fromage/chorizo
20140419-232428.jpg
Que fait une manette de PlayStation ici?
20140419-232439.jpg

Il détourne 400000€ en se faisant passer pour un bénévole de Pessah

20140407-134133.jpg

Créteil, Région parisienne.

Une affaire qui a suscité l’émotion au sein de la communauté Juive venant en masse faire les courses de Pessah. Plusieurs centaines de milliers de fidèles ont accouru pour avoir encore de quoi se nourrir durant la fête des azymes.

Pessah est appelée aussi la fête de la solidarité. Il préconise aux personnes de donner plus de tsédaka (charité). C’est pourquoi, les commerces cacher se font envahir de collecteurs. Ces bénévoles, qui nous refourguent une poche plastique à notre arrivée et qui nous foudroient du regard si nous ne leur donnons pas de l’entrecôte 1ère Rav Rottenberg, parce que « ils en ont marre du thon les.

Seulement voilà, un homme qui faisait la collecte devant un célèbre commerce cacher de Créteil a été pris la main dans le sac. Il aurait détourné plus de 400000€ de courses à des fin personnelles: il n’était mandaté par aucun organisme de charité.

La perquisition à son domicile de Créteil a laissé apparaître un impressionnant butin: 48 boîtes de Papouchado, 31Kg d’Agneau, 60 boîtes de Matsot à l’eau La Bienfaisante, 14 boîtes de Thon, 5 boîtes de Nutella, 12 packs de Lait et plusieurs kilos d’aliments divers et variés.

C’est le responsable du commerce cacher qui a donné l’alerte à la Police. L’homme se serait trahi en demandant au responsable du magasin à changer 4 boîtes de Papouchado contre 2 boîtes de galettes sucrées à l’orange sinon « sa femme ne le laisserait pas rentrer à la maison ce soir ».

L’homme devrait comparaitre prochainement devant le tribunal de Créteil en comparution immédiate.

Note de SenGuyNews: la photo est simplement destinée à un but d’illustration. Elle ne reflète en aucun cas des possibles malversations de la part de bénévoles (certaines organisations caritatives se sont senties visées, on se demande pourquoi…)

Benito Kiessel

Les matsot « La Bienfaisante » devront changer de nom

20140325-103619.jpg

Stupeur à Agen (47). La biscuiterie de M. Bitone se retrouve dans de sales draps à l’approche de la fête de Pessah (la pâque juive).
La DGCCRF ainsi que l’association de consommateurs UFC Que Choisir ont assigné le fabricant de galettes à changer de nom. La cause? Un nom totalement trompeur et très loin de la réalité. En effet, depuis sa création, les galettes sont dénommées « La Bienfaisante ». Malheureusement, elles n’ont de « Bienfaisante » que leur nom.

Et les symptômes sont là: aérophagie aiguë, ballonements, maux de dents… Sur les 784 patients examinés, 754 présentaient des troubles graves, voire très graves et se sont fait prescrire une ITT (NDLR: Interruption Temporaire de Travail) de 8 jours minimum.
C’est pourquoi, après une bataille judiciaire de plusieurs années, la famille Bitone devra trouver une nouvelle appellation au produit.
Contacté par le service de presse de SenGuy News, Roland Bitone, le PDG de la biscuiterie nous a fait part en larmes de sa « plus vive émotion ». Puis de rajouter « c’est malheureux, cela fait près d’un siècle que mes aieux fabriquent les pains azymes dans la plus fidèle tradition oranaise. C’est pas la première fois qu’on veut faire couler notre affaire familiale mais je vous assure qu’on se relèvera. Il faudra recréer un packaging, ça permettra d’y mettre un peu de couleur dans ce paquet blanc tout triste et sa menorah sans aucun rapport. C’est comme si on mettait une photo de matsa dans une boîte de bougies de Hanouca. « .

Les pains azymes « La Bienfaisante » représentent un véritable symbole pour les Juifs algériens et en particulier les oranais. Ils sont fabriqués à Agen dans le Lot-Et-Garonne dont seule la famille Bitone détient le secret.

Benito Kiessel

Le Boeing de Malaysia Airlines se serait métamorphosé en Batmobile pour Pourim

20140313-115532.jpg

Toujours aucune trace du Boeing 777 du vol MH370 de Malaysia Airlines. Mais les enquêteurs semblent se diriger vers une piste sérieuse. Une Batmobile a été repérée dans les lieux du supposé crash.

L’avion se serait changé en Batmobile à l’approche des festivités de Pourim. Un habillage de Boeing a été retrouvé dans un hangar de l’aéroport de Kuala Lumpur.
Le copilote, Isaac Azria est en réalité un grand fan de Batman et Robin, d’après sa page Facebook. Il souhaitait donc probablement impressionner la gallerie, pour la fête de Pourim de Bangkok dimanche.

Benito Kiessel